Aide Financière.fr

Panorama des offres de crédit

Bannière 728x90

Analyse technique vs fondamentale: fondements théoriques et méthodes

 

Un nombre considérable de travaux existent sur l'activité boursière. On distingue l'approche fondamentale de l'approche technique, qui est la plus ancienne, puisqu'elle est centenaire. L'approche technique revient après avoir été très concurrencée par l'analyse fondamentale dans les années 1960-1970, qui se base sur la théorie de la marche au hasard / random walk theory. Popularisée par PH Cootner en 1964, selon elle on ne peut pas battre le marché.

 

Les principes de l'analyse fondamentale

En 1968, W. Beaver a le premier étudié les réactions du marché aux annonces comptables. Il faut tenir compte du lissage, des méthodes comptables, et des limites de l'hypothèse d'efficience. Selon le modèle Markowien, l'efficience du marché est postulée. Toute l'information est condensée. Selon le site Cabinet Savary, on n'a pas besoin de savoir ce qui s'est passé avant, comme aux échecs, mais pas comme au bridge. La théorie de l'asymétrie d’information est utile pour la valorisation des actifs financiers : GROSSMAN & STIGLITZ remettent en cause les hypothèses du MEDAF, de même que DIAMOND et MERTON, et pour la structure de de financement de l’entreprise, ROSS, HARRIS & RAVIV, TITMAN&TRUMAN, ROCK et MAJLUF.

analyse

Crédit photo : Expert comptable Alfortville

 

Les postulats de l'analyse technique

L'analyste technique permet d'éviter tous les retraitements et harmonisations entre sociétés sur des bourses différentes, d'activité différente, etc. Grâce aux progrès de l'informatique, c'est un outil très pratique, alors que la qualité de l'information financière fondamentale est médiocre. L'analyste technique se veut toujours dans le bon timing, alors que même si l'analyste fondamentale a raison, rien ne prouve que ses prévisions vont s'exaucer instantanément : des titres restent sur ou sous-évalués. Le MEDAF montre qu'il y a une part d'irrationnel, ce que ne prend pas en compte l'analyse fondamentale.